CONDITIONS GENERALES.

Article

  1. Les présentes conditions générales régissent les rapports entre les baillieurs d'habitations meublées et les locataires.

  2. Aucune réservation d'un logement de vacances n'est possible sans paiement préable d'une avance ègale à 50% du loyer total. Le solde du loyer ainsi que les frais supplémentaire dévront être reglées 60 jours avant la date de début de la location.

  3. A. la date prévue pour le paiement, le locataire devra verser également une garantie. Cette garantie sera remhoursée dans les deux mois qui. suivent le départ du locatair, pour autant que ce dernier ait satisfait à toutes ses obligations.

  4. Si le locataire reste en défaut de payer le solde à la date convenue le bailleur aura le droit de relouer le logement. Dans ce ças, le pemier locatair sera tenu de payer au bailleur la différence de rapport locatif + TVA en sus, sur la nouvelle location. Si le bailleur ne parvient plus à relouer le logenent, le locatair sera redevable au bailleur de l'intégralité du solde.

  5. Le locatair ne peut pas sous-louer ou admettre des animaux dans le logement que moyennant l'accord écrit du baillieur.

  6. Le locatair doit user du bien loué en bon père de famille. Cela implique notamment que les objects qui font partie de l'equipement ne peuvent être déplacées, que le règlement d'ordre intérieur doit être respecter, que lors de son départ, le locataire doit nettoyer le logement (à défaut les frais de nettoyage seront déduits de la garantie), et que tout dégât doit être signalé immédiatement. Le nombre de personnes admises à loger dans la résidence est déterminée, c'est-à-dire: de six à huit.

  7. Le bailleur n'est pas responsable pour les imperfection des appareils, engorgement ect. qui pourait ce présenter pendant votre séjour.

  8. Le locataire doit inspecter l'appartement à l'arrivée et de fair connaître immédiatement, ses observation à ce sujet.

  9. La durée de la location prend cours le premier jour à 15h. et se termine le dernier jour à 10h. Les clefs sont à votre disposition dans la résidence, après entretien téléphonique avec le baillieur.